[Critique film] Die Hard : Belle journée pour mourir

Critiques

Die Hard 5 Banniere

  • Date de sortie cinéma : 20 février 2013
  • Date de sortie en DVD/Blu-ray : –
  • Titre original : A Good Day to Die Hard
  • Réalisé par : John Moore
  • Acteurs : Bruce Willis, Jai Courtney, Sebastian Koch, …
  • Genre : Action
  • Durée : 1h36min
  • Année de production : 2013

Synopsis :

Bruce Willis est de retour dans son rôle le plus mythique : John McClane, le « vrai héros » par excellence, qui a le talent et la trempe de celui qui résiste jusqu’au bout.
Cette fois-ci, le flic qui ne fait pas dans la demi-mesure, est vraiment au mauvais endroit au mauvais moment après s’être rendu à Moscou pour aider son fils Jack, qu’il avait perdu de vue. Ce qu’il ignore, c’est que Jack est en réalité un agent hautement qualifié de la CIA en mission pour empêcher un vol d’armes nucléaires. Avec la mafia russe à leur poursuite et la menace d’une guerre imminente, les deux McClane vont découvrir que leurs méthodes radicalement différentes vont aussi faire d’eux des héros que rien ne peut arrêter.

Die Hard 5 Photo 1 Montage

Critique personnelle :

Ce film est le cinquième de la saga Die Hard que je suit depuis que je suis gosse car la série fête ses 25 ans. A l’idée de revoir un nouveau film avec le très célèbre John McLane m’a réjouit mais pourtant à la fin du film lorsqu’on fait le bilan une question est omniprésente : Où est passé John McLane ?

Si vous avez suivit les 4 épisodes précédents, vous deviez vous attendre tout comme moi à avoir en face de vous un flic de haute voltige qui attire les emmerdes comme personnne, qui se retrouvent dans des situations burlesques, qui possèdent des répliques cultes et qui ne sort jamais sans son débardeur blanc. A la place on a droit à un flic lambda, avec ses problèmes familiaux, qui fait tout pour en sortir, tout ce qu’il y a de plus banal en réalité !

Heureusement que les scènes d’actions sont omniprésentes malgré qu’elles ne soient pas toute réelles, on réussit à s’immerger dans le film et à vouloir connaître la suite des aventures de notre héros favori.

Pour conclure, Die Hard : Belle journée pour mourir n’est pas le meilleur film de la saga Die Hard mais il reste quand même un très bon film plein d’actions et de rebondissements permettant aux spectateurs d’être collé dans son siège. Bref ce nouveau Die Hard est quand même à voir !!!

Die Hard 5 Photo 2 Montage

Note :

gros 4

3 réflexions sur “[Critique film] Die Hard : Belle journée pour mourir

    1. Je n’ai pas vu Lincoln mais c’est vrai que comme je l’ai dit dans la critique si tu es un fan invétéré des Die Hard tu risque d’être déçu par plusieurs points tout au long du film …

  1. En faite le problème du film, c’est qu’il est devenu beaucoup trop « démesure Land ».
    D’une certaines façon, Die Hard 3 (le meilleur pour moi) paraissait un peu plus plausible. le jeux du chat et de la souris avec Jeremis Irons, était plus travailler. La c’est très décevant.

    Idem son fils pourrait plus facilement passer pour un méchant russe, que pour une gentil état’s uniens. LE fils qu’avais Bruce Wilis dans « Sans issus » (Henry Cavill) était et de loin bien plus crédible.

    Je ressort vraiment très déçu de cette épisode!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s