[Interview] Friends #17 : Frédéric Rigaudeau

Friends Interview

Interview banniere new

Bonjour à tous,

Comme vous le savez maintenant la catégorie « Friends Interview » me permet de donner la parole à certains de mes amis afin que vous puissiez apprendre à les connaître un peu plus.

Aujourd’hui, je vous propose l’interview n°17, celle d’un ami photographe du nom de Frédéric Rigaudeau.

Qui es-tu ?

Beaucoup me connaissent par mon pseudo eiffair mais mon vrai nom de tous les jours est Frédéric Rigaudeau. Je vis en région parisienne, bien que vendéen de naissance et de coeur. Je suis dans la quarantaine bien tassée.

eiffair (4)

Que fais tu dans la vie ?

Je travail dans une entreprise du monde de la santé en tant que responsable de projet d’organisation. Sans rentrer dans les détails, on peut me classer dans la catégorie « burolier » (…je crois que cette référence trahit mon âge).

Quels sont tes loisirs ou passions ?

La photographie tient une place très importante dans mes loisirs mais elle a aussi été un tremplin vers d’autres activités qui me passionnent.

En démarrant mon blog eiffair.fr, il y a quelques années, j’ai réalisé quel plaisir on pouvait avoir à écrire. J’aimerais développer encore cette facette.

En réalité, tout ce qui est créatif m’intéresse et surtout s’il y a un aspect technique ou technologique : l’architecture (le métier que j’aurais aimé faire), la musique (j’essaie péniblement d’apprendre le piano depuis plusieurs années), le développement logiciel, le design. J’aime aussi le whisky, mais ça c’est une autre histoire.

Quel matériel hightech utilise-tu au quotidien ?

Comme la plupart des gens aujourd’hui, mon smartphone fait complètement partie de ma vie. Il ne me quitte jamais, que ce soit pour rester en contact sur les réseaux sociaux, consulter les news, lire, écouter de la musique ou photographier.

Je suis un utilisateur comblé des produits Apple (iPhone 5s, iPad et Macbook Air) sans pour autant être un Apple-fan. J’y est trouvé les produits qui me conviennent en terme de fonctionnalités intégrées, de design et de solidité. Je conçois complètement que ce choix ne soit pas partagé car je n’ai jamais considéré que mes choix étaient les meilleurs et devaient s’imposer aux autres.

Tu es plutôt Facebook, Twitter, Google+ ou autres ?

Je suis un acharné de Twitter. J’utilise très peu Facebook, tout simplement parce que je trouve l’outil atrocement laid et mal foutu. A l’inverse Google+ est vraiment un exemple d’ergonomie, j’y suis de plus en plus.
J’ai un compte 500px, Flickr, Instagram, VSCOgrid, OKDOthis, etc, etc… oui je sais, je m’éparpille un peu trop sur les différents réseaux sociaux mais je trouve un intérêt dans chacun d’eux.

Un site web, un portfolio ou un blog t’appartenant à partager ?

Une seule adresse, tous les liens vers mes autres sites sont dessus : www.eiffair.fr

Dans quels buts as-tu créé ce blog ?

Lorsque j’ai créé ce blog, je ne savais pas vraiment de quoi j’allais parler. Petit à petit, j’ai commencé à parler de plus en plus de photographie. J’y raconte mes expériences photographiques, mon avis sur le matériel, des trucs de geek, des séries de photographie. Il n’y a pas vraiment de ligne fixée. Mon accroche « Avec de la photographie dedans, mais pas que… » m’ouvre toutes les portes.

Quand t’es tu lancé dans la photographie ?

J’ai eu mon premier appareil assez tardivement. Je devais avoir plus de 25 ans. C’était au temps de l’argentique et après quelques années de pratique j’ai un peu laisser tomber car les contraintes l’emportaient sur le plaisir. Devoir faire développer et tirer ses photos pour en profiter étaient pour moi un frein. Je sais que cela va choquer les nouvelles générations qui n’ont jamais connu cette époque et se jettent maintenant sur les pellicules (bien souvent parce que c’est à la mode), mais le présent m’intéresse toujours beaucoup plus que le passé.

eiffair (2)

Que représente pour toi la photographie ?

Je crois que la pratique de la photographie me plaît parce que c’est une activité créative à la fois facile techniquement (on peut démarrer sans aucune base, ce qui n’est pas vraiment le cas pour la peinture, la sculpture ou la musique) et pourtant aux possibilités infinies. Je sais qu’il me reste encore plein d’occasions de faire des photos qui me plaisent, d’avoir cette surprise d’un cliché inattendu et en même temps d’être suffisamment insatisfait pour avoir envie de faire mieux. C’est une sorte de quête du Graal où le chemin est bien plus passionnant que le but.

Quel matériel photo utilise tu lors de tes sessions shooting ?

J’ai un Canon 5DII depuis plusieurs années qui est un outil formidable. En 2010 j’ai acheté un Fuji X100 qui a changé ma façon de photographier et fait découvrir d’autres terrains de jeu. J’aime la philosophie de la gamme X de Fuji et j’ai complété récemment avec un X-E2 qui ne me quitte plus.

Dans quelles circonstances sort tu ton appareil photo ?

En réalité il n’est jamais bien loin et j’essaie de trouver des sujets dans tout ce qui m’entoure.

eiffair (1)

En 2010, j’ai fait un projet 365 qui a été un formidable coup de boost dans ma pratique. Cela m’a réellement ouvert les yeux sur ce qui m’entoure et permis de trouver des sujets dans les choses les plus insignifiantes. C’est une démarche que je recommande, même si le projet 365 ne paraît pas facile à première vue. D’ailleurs j’ai voulu partager cette expérience dans un e-book que j’ai publié récemment : Photo Projet 365 : Progresser, s’amuser, réussir… J’y ai rassemblé tous les éléments qui me semblaient importants pour aller un bout d’un tel projet.

Quel est le type de clichés que tu favorise ?

Ces dernières années j’ai beaucoup pratiqué la photographie de rue. Je le fais un peu moins car cela nécessite énormément de temps. Pour réussir des images intéressantes il faut passer des heures et des heures à arpenter les rues pour être là au bon moment.

eiffair (3)

En dehors de ça je ne crois pas qu’il y ait un style qui me caractérise (adieu la célebrité…) mais j’aime les images simples. Les photos spectaculaires ne me font aucun effet.

Comment se déroule une session shooting ?

Je me balade, je regarde et j’essaie de voir et seulement après, je déclenche. Je suis très économe en déclenchements, peut être une réminiscence de ma période argentique. Seulement une vingtaine d’images pour une balade de 3 heures est assez fréquent.

Suis tu des blogs régulièrement, quels sont tes favoris ?

Je suis pas mal de blogs au quotidien et en particulier tous ceux de mes twittos. J’ai toujours de la lecture intéressante avec eux. Le mieux est donc de regarder la liste des comptes auxquels je suis abonné.

Une personne dont tu voudrais lire l’interview ici ?

Dieu. Ca règlerait pas mal de trucs sur lesquels on s’interroge. Mais comme je sens que ça risque d’être compliqué, j’aimerais bien que tu fasses une petite place à un photo-blogueur vraiment cool et talentueux : Gregory Mignard.

Frédéric Rigaudeau

___________________________________

Voilà l’interview s’arrête ici, j’espère que vous avez apprécié ce nouveau type d’article. N’hésitez pas à le commenter pour dire ce que vous en pensez et bien entendu n’hésitez pas à suivre mon ami @eiffair.

Je reviendrais vers vous rapidement avec un nouvel article de ce type là …

Publicités

3 réflexions sur “[Interview] Friends #17 : Frédéric Rigaudeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s